Les habitudes de transports évoluent dans la Vallée de la Chimie !

Une nouvelle étude vient dresser un bilan favorable du Plan de Déplacement Inter-entreprises mis en place dans la Vallée de la Chimie.

Lancé depuis 2008, ce PDIE incite les salariés à utiliser des modes de transports alternatifs à la voiture individuelle. En 4 ans, la part d’autosolistes a ainsi diminué de 7,26 %. Cette baisse profite notamment aux transports en commun dont l’utilisation affiche une hausse de 3,36 % et au vélo avec 1,13 %. La part du covoiturage connait une légère augmentation de 0,27 %, soit 368 covoitureurs supplémentaires sur ce secteur.

Ces améliorations sont le fruit de démarches de sensibilisation réalisées auprès des salariés par les entreprises et les communes de la Vallée de la Chimie. Leur association permet notamment de partager les bonnes pratiques, de mutualiser les moyens et d’améliorer l’accessibilité du secteur en facilitant et en rationalisant les déplacements.

visuel-etude-transport-vallee-chimie

Cet article a été publié dans Covoiturage Grand Lyon. Ajoutez ce permalien à vos favoris.